Catalogue de formations
& Programmes

Programme de Formation
HACCP / BPH / PMS

Fiche formation

Garantir la qualité et la sécurité des aliments est nécessaire dans tout établissement qui manipule des denrées. Il s’agit donc pour le personnel de ces établissements d’être formé aux bonne pratiques d’hygiène (BPH).

 

Pour s’assurer du respect de ces bonnes pratiques, la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) est imposée depuis quelques années déjà. Depuis 2012, en effet, les établissements de restauration commerciale doivent compter au moins une personne détentrice de l’attestation HACCP au sein de leurs effectifs.

 

Il s’agit donc d’une obligation pour de nombreux établissements de restauration et les autorités de contrôle sont particulièrement intransigeantes en cas de manquement. La première partie de la formation permettra donc aux stagiaires d’identifier les obligations légales en matière d’hygiène, de prendre connaissance de la méthode HACCP et de
l’appliquer dans son quotidien de travail pour respecter l’ensemble des règles et normes en vigueur. 

 

En parallèle, en vertu du Paquet Hygiène (nouvelle réglementation européenne), tous les établissements détenant, préparant et distribuant des denrées alimentaires doivent avoir un Plan de maîtrise sanitaire (PMS). Le plan de maîtrise sanitaire est un document qui décrit les mesures prises par l’établissement pour assurer l’hygiène et la sécurité sanitaire de ses productions vis-à-vis des dangers biologiques, physiques et chimiques. La seconde partie de cette formation sera donc dédiée au PMS et à sa réalisation au sein de chaque établissement. 

Toujours en cas de contrôle, la DDPP demandera également à vérifier le PMS de l’établissement et son application. Il est donc primordial de se pencher sur ces différentes questions pour s’assurer du respect des obligations légales et veiller à la sécurité alimentaire au sein de son établissement pour le bien de chaque consommateur.

 
En parallèle, en vertu du Paquet Hygiène (nouvelle réglementation européenne), tous les établissements détenant, préparant et distribuant des denrées alimentaires doivent avoir un Plan de maîtrise sanitaire (PMS). Le plan de maîtrise sanitaire est un document qui décrit les mesures prises par l’établissement pour assurer l’hygiène et la sécurité sanitaire de ses productions vis-à-vis des dangers biologiques, physiques et chimiques. La seconde partie de cette formation sera donc dédiée au PMS et à sa réalisation au sein de chaque établissement. Toujours en cas de contrôle, la DDPP

demandera également à vérifier le PMS de l’établissement et son application. Il est donc primordial de se pencher sur ces différentes questions pour s’assurer du respect des obligations légales et veiller à la sécurité alimentaire au sein de son établissement pour le bien de chaque consommateur.

Objectifs pédagogiques

Les secteurs d'activités pour lesquels nous intervenons

Précédent
Suivant

Identifier les grands principes de la réglementation en relation avec la restauration commerciale.

 

Analyser les risques liés à une insuffisance d’hygiène en restauration commerciale.

 

Mettre en oeuvre les principes de l’hygiène en restauration commerciale.

 

Définir ce qu’est un PMS

 

Mettre en place son PMS

 

Veiller au respect des mesures dans la mise en application du PMS

La formation en détails

Durée :      35.00 heures

 

Modalité pédagogique :      Formation présentielle

 

A qui s’adresse cette formation ?     Tous les professionnels des métiers de bouche et de la restauration commerciale.

 

Prérequis :      Pas de Pré-requis

 

Nombre de stagiaires :      De 3 à 7 stagiaires par session

 

Résultats attendus à l’issue de la formation :      Attestation de formation spécifique en hygiène alimentaire adaptée à l’activité des établissements de restauration commerciale

 

Délais d’accès : Sur demande

Contenu de la formation

● I – HACCP.

 

● 1 – la méthode HACCP et l’importance de son application. Présentation des objectifs de la
formation.

 

o 1 – 1 Les liens entre l’hygiène et la santé.
o 1 – 2 Un peu d’histoire : de la création de la méthode à sa généralisation.
o 1 – 3 Les 5 M.
o 1 – 4 La méthode HACCP : 7 grands principes.
o 1 – 5 Présentation de cas de toxi infection et des conséquences sur l’entreprise.

 

● 2 – Identifier les obligations légales en matière d’Hygiène alimentaire.

 

o 2 – 1 Des normes de référence aux dernière directives
o 2 – 2 Le Paquet Hygiène
o 2 – 3 PMS et GBPH
o 2 – 4 Les obligations de résultats et de moyens
o 2 – 5 L’obligation de traçabilité
o 2 – 6 Contrôle et autocontrôle – Point sur les instances de contrôle en matière d’hygiène alimentaire

 

● 3 – Identifier les sources potentielles de contamination.

 

o 3 – 1 Les allergènes
o 3 – 2 Les dangers chimiques
o 3 – 3 Les dangers physiques
o 3 – 4 Les dangers microbiens
o 3 – 5 Focus sur les bactéries, leur mode de vie et de développement
o 3 – 6 L’importance du nettoyage et de la désinfection – Mise ne pratique sur le lieu de travail

 

● 4 – Appliquer les bonnes pratiques d’hygiène dans son environnement de travail.

 

o 4 – 1 L’hygiène du personnel dans sa globalité
o 4 – 2 Point particulier sur l’Hygiène des mains Mise en pratique du Lavage de main
o 4 – 3 L’hygiène vestimentaire et des EPI
o 4 – 4 La réorganisation des lieux de stockage
o 4 – 5 Vérification du respect des règles d’hygiène au sein de l’entreprise et mise en pratique des
règles indispensables

 

II- PMS

 

o 1 – 1 Présentation de PMS opérationnels
o 1 – 2 Les documents pour : le personnel, les locaux et équipements, plan de lutte contre les nuisibles, approvisionnement en eau, maîtrise des températures, le contrôle à la réception et l’expédition.
o 1 – 3 Les documents relatifs à l’analyse des dangers et mesures préventives
o 1 – 4 Le documents relatifs aux point critiques
o 1 – 5 Les procédures de traçabilité et de gestion des produits non conformes
o Lors de cette partie de formation, les PMS de l’entreprise seront vérifiés, mis à jour ou créés si besoin. Les affichages seront également contrôlés. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé.

Organisation de la formation

Moyens pédagogiques et techniques

Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.
Exposés théoriques
Étude de cas concrets
Quiz en salle

Suivi de l’exécution & évaluation des résultats du programme
Feuilles de présence.
Questions orales ou écrites (QCM).
Mise en situation.
Formulaires d’évaluation de la formation.
Certificat de réalisation de l’action de formation.

Le plus de votre accompagnement

So’CFP s’engage à vous répondre dans les 48 heures ouvrées suivant votre demande de formation au catalogue, et à débuter la prestation dans les 2 semaines à 1 mois, à compter de l’acceptation de prise en charge du dossier. Soyez certain que nous mettrons tous les moyens en œuvre pour répondre à toute demande spécifique liée au handicap, le cas échéant.

 

N’hésitez pas à nous en faire part par mail à contact@so-cfp.com ou sarah.salhi@so-cfp.com.

 

Une question ou un besoin d’informations ?

Notre équipe vous répond du lundi au vendredi, de 9 à 18 heures, au 07 82 57 37 65, ou par mail : contact@so-cfp.com

Le Bilan de compétences

Quel est l'objectif d'un bilan de compétences ?

Il permet d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations ; de définir son projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ; d’utiliser ses atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.

Quand faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences se fait à votre initiative lorsque vous ressentez le besoin de faire un point dans votre carrière. Souvent à des âges fatidiques, 40 ou 50 ans, ou, lorsque survient un événement qui bouscule votre vie, naissance, burn out,
restructuration de votre entreprise.

Pourquoi faire un bilan ?

Devenir plus serein dans ses tâches et envers les autres, un bilan personnel mené à bien le garantit. Il permet aussi de prendre conscience de ses potentiels. Sans compter qu’il offre la possibilité de comprendre et de gérer son émotivité.

Comment faire une demande de bilan de compétences à son employeur ?

Lorsqu’un salarié souhaite réaliser un bilan de compétences sur son temps de travail, il doit obligatoirement adresser une demande écrite en indiquant la date, durée et le nom de l’organisme retenu à son employeur 60 jours avant. Ce dernier
aura alors 30 jours pour l’accepter ou le refuser.

Quelle est la durée d'un bilan de compétences ?

La durée du bilan de compétences est de 24 heures maximum. Ces heures se répartissent généralement sur plusieurs semaines.

Est-ce utile de faire un bilan de compétences ?

Un bilan de compétences est utile pour faire le point. Il permet de réfléchir à la suite de sa carrière en comprenant mieux ses compétences. … Dans tous les cas, le bilan de compétences permet de prendre confiance en soi et « d’affronter » plus
sereinement l’avenir.

5 avantages de réaliser
un bilan de compétences

1. Augmenter son estime de soi, sa confiance en soi, son sentiment d’efficacité personnelle au travail et clarifier son projet professionnel


2. Identifier ses forces et ses points à améliorer


3. Clarifier ses buts et son projet professionnel


4. Élaborer un plan de développement des compétences


5. Profiter d’une meilleure qualité de vie au travail

Les OPCO / FAF pour le financement de votre formation